17 février 2010

Les Proies

18951196Réalisé par Gonzalo Lopez-Gallego.
Titre original : El Rey de la Montaña
Durée : 1h30 min Année de production : 2007        

Pour mon premier article, je vous propose la critique du dernier film que j'ai vu: Les Proies.

Le pitch tient en deux ligne: un homme qui traverse en voiture une région montagneuse d'Espagne se fait soudain tirer dessus ! S'engage alors une course poursuite pour sa survie. En effet, ses mysterieux poursuivants sont bien décidés à l'abattre ainsi que tous ceux qui se mettront en travers de leur chemin...

Vous l'aurez compris, on a ici affaire à un survival, comme il y en a beaucoup en ce moment (La colline a des Yeux, Massacre à la tronconneuse, Détour mortel...).Le film se découpe en 2 parties bien distinctes:

    Tout d'abord on suit le point de vue des victimes dans leur fuite face au danger. Partie assez réussie, qui montre bien la peur des différents personnages face à l'horreur de la situation  ( vous etes l'animal que l'on traque d'ordinaire lors d'une partie de chasse). Vous ne verrez d'ailleurs jamais les poursuivants, juste des balles qui fusent, et qui font mal! Un bémol quand meme:la violence reste assez soft, ce qui fait que certaines scénes manquent d'impact. De plus les situations sont peu originales, ca reste du vu et revu (en mieux ailleurs). La qualité de l'interprétation des 2 héros permet quand meme de suivre le film sans s'ennuyer.

les_proies_2

    Ensuite, au dernier tiers du film, le point de vue adopté change radicalement car nous allons suivre les événements du coté des assassins. L'identité de ceux-ci est d'ailleurs une surprise et un des meilleurs moments du film. Malgré cela, la fin , tout comme la première partie du metrage, manque d'originalité. Les scénes manquent d'intensité. Si le film reste bon, il n'atteint pas des sommets (dommage pour un film dont l'action se déroule à la montagne!)

Conclusion: si vous etes fan de survival, vous pouvez vous laisser tenté, mais n'attendez pas un film du calibre de La colline a des Yeux, par exemple.

Ma note: 5/10


Posté par spacepoulet à 10:47 - - Permalien [#]